Ancien coureur cycliste, Christophe Perrot s'est reconverti dans la vente ambulante

Ancien coureur cycliste, Christophe Perrot raccroche le vélo en 2002 et décide de lancer sa propre activité de vendeur ambulant sur les marchés de la région Centre…

C’est après une carrière de coureur cycliste au niveau national que Christophe Perrot se heurte à la difficulté de la reconversion professionnelle des anciens sportifs. Grâce à une volonté de fer, il trouve du travail en tant que dessinateur industriel dans différentes structures, mais le salariat lui pèse.

Très vite, il décide de lancer sa propre activité de vendeur ambulant sur les marchés, pour le plaisir de l’itinérance et du contact quotidien avec les clients. Objectif : acquérir de l’expérience, une clientèle et ouvrir à terme une boutique.

Il entreprend une étude de marché pour comprendre les mécanismes des marchés et pour mieux appréhender le type de produits à vendre. Quant il rencontre son conseiller Laurent à l’antenne Adie de Saint-Jean-Le-Blanc en 2002 après plusieurs refus de sa banque, son projet de vente de bijoux fantaisie est fin prêt.



La rencontre avec les clients, c'est ce que préfère Christophe Perrot dans son métier de vendeur ambulant de produits du terroir

« Je suis tombé sur des personnes à l’écoute »

Laurent lui propose un microcrédit de 1500 euros sur 12 mois pour investir dans son matériel de stand et un premier stock, microcrédit qui sera complété 3 ans plus tard par un nouveau prêt pour renouveler son matériel. Mais c’est surtout des conseils de l’Adie dont Christophe bénéficie, pour établir juridiquement son activité, gérer l’administratif et apprendre les indispensables de la comptabilité et de la gestion. « Mon conseiller m’a encouragé et m’a soutenu tout au long de mon projet. Les banques, elles, m’avaient ri au nez. »

Fin 2008, Christophe décide de faire évoluer son offre, et se lance dans la vente de produits d’épicerie fine et du terroir. C’est à nouveau vers le microcrédit de l’Adie qu’il se tourne pour financer une camionnette frigorifique d’occasion et investir dans son stock, qu’il va chercher lui-même régulièrement chez de petits producteurs locaux. Il est ainsi le seul de la région d’Orléans à commercialiser des huîtres de St-Vaast la Hougue, ce qui lui vaut son surnom de « Le Normand » sur les marchés de la région.

Christophe Perrot devant son étalage au marché de l'Argonne (Orléans), en compagnie d'un client
Grâce à mon passé de sportif de haut niveau j'ai acquis une culture qui gagne, de battant et cela m'a aidé à créer mon entreprise

Christophe voit l’avenir sereinement. « Pour le moment, je réinvestis dans l’activité une grande partie de mon chiffre d’affaire, mais je monte en volume régulièrement. D’ici 1 ou 2 ans, j’aurai atteint un bon rythme de croisière ». En parallèle des marchés, il commence également à diversifier sa clientèle, et propose ses produits aux comités d’entreprise locaux.

Son objectif reste le même : ouvrir une boutique de produits du terroir à Orléans tout en continuant à proposer ses produits sur les marchés de la région. Juste pour le plaisir de continuer à rencontrer ses habitués.

Venez rencontrer Christophe « le Normand » Perrot sur les marchés de l’Orléanais :
• Vendredi : marché l’Argonne
• Samedi : marché de la Source
• Dimanche : marché de Fleury-Les-Aubrais
• Lundi : marché de Neuville-aux-bois

Retrouvez également Christophe Perrot jusqu'au 18 juillet sur les marchés de l’île d’Oléron avec ses produits d’Auvergne.


Soyez le premier à commenter

Inscrivez-vous Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe perdu ?

Devenez créateur du mois

Denis, chauffeur à la demande,  Pyrénées Atlantique
Denis, chauffeur à la demande, Pyrénées Atlantique
Financé et accompagné par l’Adie, vous souhaitez mettre en avant votre parcours et votre activité ?
Devenez Créateur du mois de l'Adie en 2 clics et 3 minutes !
Votre témoignage sera visible sur l'ensemble de nos supports web.

Simulez votre microcrédit en ligne

Total emprunté

Durée de remboursement

Montant échéance

Coût total du financement

Demande de microcrédit en ligne

Demander un microcrédit

Demande par téléphone

Parlons de votre projet !

Contactez l'Adie par téléphone, du lundi au vendredi de 8h à 18h (appel non-surtaxé), et parlez-nous de votre projet et de vos besoins en financement, quels que soient votre activité et votre statut. Vous pourrez prendre rdv avec le conseiller Adie le plus proche de chez vous, et obtenir un microcrédit jusqu'à 10 000 € pour votre activité.

Demande en ligne

Votre microcrédit directement en ligne !

Quels que soient votre activité et votre statut, l'Adie peut vous financer à travers un microcrédit, une prime ou un prêt d'honneur selon votre région, pour un financement global maximal de 10 000 €. Inscrivez-vous gratuitement, et complétez votre demande de microcrédit en ligne en 6 étapes : 10 minutes suffisent !

Faire une demande

Les services de l'Adie

Microcrédit professionnel
Un financement (microcrédit, prime, prêt d'honneur) jusqu'à 10 000 € pour créer ou développer votre entreprise : stock, véhicule, local, trésorerie, etc.
Microcrédit personnel pour l’emploi salarié
Un microcrédit jusqu'à 3000 € pour financer un besoin urgent lié à votre emploi salarié : véhicule, permis de conduire, déménagement, etc.
Micro-assurance
En partenariat avec Axa et la Macif, bénéficez de solutions d'assurances professionnelles à des tarifs adaptés à votre activité.
Accompagnement
Au quotidien, une équipe d'experts vous conseille et vous accompagne gratuitement dans toutes les étapes de la vie de votre entreprise : statuts, comptabilité, ventes, etc.
Microfranchise
Créez votre activité indépendante clé-en-main, en vous appuyant sur l'expérience et les outils proposés par une microfranchise : formation, outils et réseau de clients !
Adie Créajeunes
18-32 ans, suivez 4 à 6 semaines de formation collective et individuelle gratuite pour concrétiser votre projet de création d'entreprise, et passez de l'idée au lancement de votre entreprise !

L'Adie près de chez vous

120 antennes et 370 permanences réparties sur l'ensemble du territoire national, en métropole et en outremer.


La communauté Adie