Paroles d'entrepreneurs

Les vidéos de l'Adie

Les dernières infos

Le petit coin du quiz

Les visages de l'Adie


Tous nos articles

Les équipes de l’Adie à La Réunion seront à Saint-André
L'Adie a koté zot kaz !


Vous avez un projet ? Vous souhaitez créer ou développer votre activité ? Venez échanger avec des chefs d’entreprises qui se sont lancés avec le soutien de l’Adie. Nous vous donnons rendez-vous à Saint-André le vendredi 9 septembre 2016 de 8h00 à 16h00 au Case de Ravine Creuse.

 

Nou attend a zot nombreux,  vien bat un karé !


Soyez le premier à commenter

Les équipes de l’Adie à La Réunion seront à Trois-Bassins
L'Adie a koté zot kaz !

Vous avez un projet ? Vous souhaitez créer ou développer votre activité ? Venez échanger avec des chefs d’entreprises qui se sont lancés avec le soutien de l’Adie. Nous vous donnons rendez-vous le lundi  5 septembre 2016 de  8h30 à 12h00 sur le parvis de la Mairie de Trois-Bassins.

Nou attend a zot nombreux,  vien bat un karé !


Soyez le premier à commenter


L’hameçonnage ou phishing est une fraude consistant à faire croire à sa victime qu'elle s'adresse à un tiers de confiance — banque, administration, etc. — afin de lui soutirer des renseignements personnels et/ou un versement d’argent.  Actuellement, nous savons qu’un « pirate » envoie des mails au nom de l’Adie à des fins frauduleuses.

Nous vous demandons de vous montrer vigilant et vous rappelons quelques précautions :

1. Tous les mails adressés par l’Adie ont une adresse se terminant exactement en @adie.org ou @adieconnect.fr.
2. Ne répondez jamais à un mail provenant d’un expéditeur inconnu.
3. En cas de doute, vous pouvez nous écrire sur notre formulaire de contact ou contacter votre conseiller.


Soyez le premier à commenter

Terai vogue vers le succès !
Dès son plus jeune âge, Terai sait qu’il veut devenir artisan et travailler pour créer, mais pas n’importe comment ! Ce jeune homme originaire de Papeete veut mettre en avant la culture polynésienne et participer au développement de son île.
Suite à une formation scolaire dans le domaine de la menuiserie, il se spécialise donc dans la réalisation de rames de Va’a, spécifiquement utilisées pour les pirogues traditionnelles de Polynésie.

Pendant un an, Terai travaille ensuite en tant que salarié pour un producteur local (qui deviendra ensuite son partenaire) et mûrit son projet. C’est ainsi qu’en 2015, il commence seul sa production de rames de Va’a, en utilisant un alliage unique de sa confection : mélange de bois et de carbone. Et le succès est au rendez-vous ! Alors qu’il commence à travailler pour fournir un magasin local, la réputation de ses produits prend de l’ampleur, et bientôt la demande dépasse ses capacités de production. Il rencontre alors Raina, sa conseillère Adie à Papeete. C’est donc sans hésiter que l’Adie l’aide à financer une nouvelle machine pour répondre à la demande de ses clients.

Aujourd’hui, Terai est bien entouré et commence à se faire un nom auprès des professionnels du monde du Va’a, pour qui il reçoit même des commandes de l’étranger !


Soyez le premier à commenter

Il a de la bouteille et il en a fait son métier !
Il y a 13 ans, Jean-Luc a créé une petite brasserie artisanale : « La bière de Chabannes ». Il vendait alors sa bière sur les foires et marchés de Dordogne.

Quelques années plus tard, il change d’horizons et sollicite l’Adie pour aménager un local dans le bourg d’Esse, aux confins de la Charente Limousine. Il ouvre ainsi « La Taverne ». Il bénéficie alors d’un premier microcrédit, qu’il renouvelle 2 ans plus tard.

Le lieu rencontre un grand succès. Mais Jean-Luc souhaite reprendre son métier de brasseur dans le local qui jouxte son établissement.
Passionnément, il aménage cet ancien atelier de fabrication de skateboards pour en faire une brasserie. Il reprend ses recettes d’autrefois, continue à les perfectionner et brasse cinq bières, plus une cervoise qu'il conçoit spécialement pour l'association des Gaulois d'Esse, dont il est membre.
Outre les trois principales variétés, blonde, blanche et rousse, notre vaillant brasseur met en bouteille de l'ambrée et de la brune. De quoi satisfaire les gorges les plus délicates !

Comme lui, vous aussi créez votre entreprise, et votre emploi !
 
Pour déguster une bière locale et artisanale sur place ou à emporter : rendez-vous à « La bière des Chabannes ». (A consommer avec modération ! ).

Photos :  "La tournée des Brasseurs"


Soyez le premier à commenter

Webconférence Adie
Vous voulez créer ou développer votre entreprise ? Participez à l'une des webconférences de l'Adie !

L’Adie vous propose un programme de conférences en ligne : un format court, dynamique, accessible de chez vous pour démarrer la rentrée du bon pied. Vous avez tout au long de la webconférence la possibilité de poser vos questions. Inscription gratuite, 1500 places disponibles !

Au programme au mois de septembre :

Vous souhaitez développer votre entreprise ?

5 septembre à 9h30 : Opportunité ? Coup dur ? Je renouvelle mon microcrédit !
6 septembre à 14h30 : Je me développe : comment recruter le bon profil ?
7 septembre à 14h30 : Objectif : je gagne des clients !
8 septembre à 14h30 : La simplification administrative : ma CFE en ligne !
9 septembre à 14h30 : Opportunité ? Coup dur ? Je renouvelle mon microcrédit !

Vous souhaitez créer votre boîte ?

13 septembre à 14h30 : Créez votre boîte avec l'Adie !
20 septembre à 14h30 : La micro-entreprise : je démarrre sans risque !
27 septembre à 14h30 : Créez votre boîte avec l'Adie !

Inscription gratuite !


Soyez le premier à commenter

Yazid ouvre "Un mexicain à Marseille"
Yazid quitte Alger pour la Provence en 2012 afin de rejoindre sa famille, installée entre Aix et Marseille. Alors qu’il était licencié d’Archéologie et spécialiste de l’Antiquité, Yazid saisit l’opportunité de son emménagement pour changer de vie et suivre une formation d’hôtellerie-restauration pour plus tard, créer sa propre activité. A l’issue de cette formation, se présente l’opportunité qui va tout faire basculer : celle d’entreprendre un périple « sac à dos » de plusieurs mois entre le Brésil et le Canada.

Le jeune homme décide alors de mettre son projet de création en attente et de partir vivre cette expérience extraordinaire. Durant son périple, il tombe amoureux du Mexique et de sa culture, et décide d’en ramener les saveurs pour ouvrir un restaurant à Marseille. Yazid est alors convaincu, et deux mois après son retour d’Amérique Latine, il entre en contact avec l’Adie pour créer son propre café restaurant. Ce lieu, il le veut convivial, un lieu de partage et de découverte autour de la cuisine mexicaine.

Il intègre alors la formation Adie CréaJeunes en 2015 et précise son projet pendant 4 mois avant d’obtenir un financement et réaliser son rêve. « Un Mexicain à Marseille » ouvre ses portes sur le fameux « Cours Ju’» (ou Cours Julien, pour les non initiés), lieu marseillais par excellence, où se côtoient les bars et les boutiques bohèmes.

Installé sur une petite place ombragée, le restaurant de Yazid est immanquable et propose une décoration aussi colorée et joyeuse que sa cuisine. Yazid a fait siennes les spécialités du Mexique que sont burritos, quésadillas, nachos et tostadas. Il les cuisine devant ses clients à partir de produits frais, et le succès est au rendez-vous !

Après seulement 6 mois d’activité, il envisage d’embaucher une personne pour l’assister dans le service, notamment les week-ends et lors des évènements et soirées à thèmes qu’il organise.

Aujourd’hui, Yazid est comblé par son expérience, reste en contact avec l’équipe marseillaise de l’Adie qui l’a aidé à se lancer. Il partage son parcours et ses conseils en accueillant des rencontres créateurs.

Vous irez bien y faire un saut ?


Soyez le premier à commenter

De toutes les matières, c’est le wax qu’elle préfère !

 

En 2011, la vie de Rouguy prend un tournant décisif lorsqu’elle quitte son Sénégal natal pour suivre son mari et s’installer en région parisienne. Malgré un diplôme de communication et plusieurs années d’expérience à la programmation audiovisuelle pour la télévision, Rouguy est confrontée en France à la loi de l’équivalence des diplômes, et ne parvient pas à trouver d’emploi. Elle entame alors des études de communication en alternance, mais se retrouve de nouveau contrainte au chômage. A 27 ans, elle attend alors son premier enfant, et se questionne sur son avenir professionnel.

Elle profite de sa grossesse pour confectionner des vêtements pour son bébé, un peu par hasard, un peu parce que l’envie a toujours été là, mais qu’elle n’avait pas de temps à s’y consacrer. Les premiers croquis sont esquissés pour son fils, et allient inspirations sénégalaises et françaises pour produire un métissage riche et coloré, une évidence pour elle. Pour la réalisation des pièces, elle se rend chez sa sœur au Sénégal, et entre en contact avec des artisans tisserands locaux.

A son retour à Asnières-sur-Seine, sa collection fait sensation auprès de ses amies, et le bouche-à-oreille commence. Ragaillardie par son succès, Rouguy décide de créer sa marque et rentre en contact avec l’Adie afin de l’aider à financer ses stocks, réaliser son site Internet et constituer sa trésorerie. « Bébé Toucouleurs », nom dérivé de celui d’une ethnie sénégalaise connue pour son métissage, est né.

Fidèle à ses convictions, la jeune femme continue à créer des pièces qui lui ressemblent, un métissage de styles, de textiles et de couleurs. Elle s’applique également à utiliser des matières hypoallergéniques comme le coton bio, le pagne tissé et des broderies faites main, achetées directement au Sénégal chez les artisans locaux.

Aujourd’hui, Bébé Toucouleurs est essentiellement disponible sur le site Internet de Rouguy, mais sa notoriété lui a récemment ouvert à deux reprises les portes du « Quai des Créateurs » à Paris. Cette boutique éphémère mise en place avec l’Adie et la RATP à la station de métro Gallieni lui a permis de se familiariser avec l’exercice de la vente en direct, et notre jeune entrepreneusse compte bien ouvrir sa propre boutique prochainement !

Alors ouvrez l’œil, les créations de Rouguy débarquent !


Soyez le premier à commenter

L'Adie à La Réunion
Vous voulez créer ou développer votre entreprise ? Participez à l’opération « L’Adie à coté zot kase ». Rendez-vous le vendredi 8 Juillet 2016 de 8h30 à 15h30 à Bras Fusil dans le LCR (Local Commun des Résidents) à la résidence Hermès (En face de la paroisse de Bras Fusil).

Cette journée d’information sur le microcrédit de l’Adie organisée en partenariat avec la Mairie de Saint-Benoît, c’est l’occasion pour faire le plein de solutions nouvelles et de bons conseils pour créer, gérer et développer votre activité.


Participez et venez nombreux !


Soyez le premier à commenter

Jonathan réécrit son histoire avec l’Adie
Jonathan est depuis toujours passionné de lecture, c’est pourquoi il arrête ses études de comptabilité et devient rédacteur en chef dans une petite maison d’édition en même temps qu’il travaille dans la restauration.

En 2015, après un tournant dans sa vie personnelle, Jonathan suit un programme de 3 semaines pour créer son entreprise proposée par l’Adie à Coutras. Son projet : ouvrir un café librairie « comme à la maison », en misant sur la convivialité et en mettant en avant des auteurs et éditeurs indépendants.

6 mois plus tard, son projet devient réalité. Pour le financer, Jonathan fait appel à l’Adie. Il obtient 10 000 € qui lui permettent d’aménager et de décorer son local, financer un 1er stock de livres et constituer une trésorerie de précaution. Il mène aussi une campagne de financement participatif sur Ulule, qu’il réussit haut la main : 4 300 € collectés auprès de 184 contributeurs pour réaliser au préalable les travaux dans le local.

Le 30 avril 2016, lors d’une soirée d’inauguration, Le Comptoir Livresque ouvre ses portes à Libourne !

C’est l’endroit idéal pour siroter un bon café tout en dévorant un livre captivant.
Et ce n’est pas tout : Jonathan organise régulièrement des séances de dédicace avec des auteurs indépendants, propose le dernier vendredi de chaque mois un groupe de lecture, et des contes pour les enfants.

Et la suite ? Pourquoi ne pas créer une maison d’édition pour publier des auteurs indépendants.

Le Comptoir Livresque
41 rue Montesquieu, Libourne
07 68 31 41 66


Soyez le premier à commenter
Inscrivez-vous Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe perdu ?

Devenez créateur du mois

Denis, chauffeur à la demande,  Pyrénées Atlantique
Denis, chauffeur à la demande, Pyrénées Atlantique
Financé et accompagné par l’Adie, vous souhaitez mettre en avant votre parcours et votre activité ?
Devenez Créateur du mois de l'Adie en 2 clics et 3 minutes !
Votre témoignage sera visible sur l'ensemble de nos supports web.

Simulez votre microcrédit en ligne

Total emprunté

Durée de remboursement

Montant échéance

Coût total du financement

Demande de microcrédit en ligne

Demander un microcrédit

Demande par téléphone

Parlons de votre projet !

Contactez l'Adie par téléphone, du lundi au vendredi de 8h à 18h (appel non-surtaxé), et parlez-nous de votre projet et de vos besoins en financement, quels que soient votre activité et votre statut. Vous pourrez prendre rdv avec le conseiller Adie le plus proche de chez vous, et obtenir un microcrédit jusqu'à 10 000 € pour votre activité.

Contactez-nous du lundi au vendredi 8h-18h,
appel non sur-taxé 0 969 328 110

Numéro Cristal

Demande en ligne

Votre microcrédit directement en ligne !

Quels que soient votre activité et votre statut, l'Adie peut vous financer à travers un microcrédit, une prime ou un prêt d'honneur selon votre région, pour un financement global maximal de 10 000 €. Inscrivez-vous gratuitement, et complétez votre demande de microcrédit en ligne en 6 étapes : 10 minutes suffisent !

Faire une demande

Les services de l'Adie

Microcrédit professionnel
Un financement (microcrédit, prime, prêt d'honneur) jusqu'à 10 000 € pour créer ou développer votre entreprise : stock, véhicule, local, trésorerie, etc.
Microcrédit personnel pour l’emploi salarié
Un microcrédit jusqu'à 3000 € pour financer un besoin urgent lié à votre emploi salarié : véhicule, permis de conduire, déménagement, etc.
Micro-assurance
En partenariat avec Axa et la Macif, bénéficez de solutions d'assurances professionnelles à des tarifs adaptés à votre activité.
Accompagnement
Au quotidien, une équipe d'experts vous conseille et vous accompagne gratuitement dans toutes les étapes de la vie de votre entreprise : statuts, comptabilité, ventes, etc.
Microfranchise
Créez votre activité indépendante clé-en-main, en vous appuyant sur l'expérience et les outils proposés par une microfranchise : formation, outils et réseau de clients !
Adie Créajeunes
18-32 ans, suivez 4 à 6 semaines de formation collective et individuelle gratuite pour concrétiser votre projet de création d'entreprise, et passez de l'idée au lancement de votre entreprise !

L'Adie près de chez vous

120 antennes et 370 permanences réparties sur l'ensemble du territoire national, en métropole et en outremer.


La communauté Adie

Me désabonner

Communauté