Entrepreneur

Vous avez un projet ? Nous vous aidons à le concrétiser !

 

En moins d'une minute, découvrez le parcours de Fred, futur micro-entrepreneur, financé et accompagné par l'Adie. Alors, n'hésitez plus, cliquez et partagez l'aventure de Fred dans son projet de création d'entreprise ! 

 

 

 

Conseils à la création d'entreprise et microcrédit, rendez-vous du 1er au 5 juin partout en France ! 



Mon coursier de quartier, CyclopolitainVous aimez le contact avec les gens et vous voulez créer votre activité indépendante ? Ne vous lancez pas tout seul ! Démarrez avec la nouvelle filière de microfranchise solidaire Adie et Cyclopolitain !

La microfranchise Mon Coursier de Quartier vous permettra de transporter de personnes (cyclo-taxi), d’afficher de la publicité sur le véhicule, ou de livrer des courses et des colis.

Le véhicule de « Mon Coursier de Quartier », un triporteur avec assistance électrique est fabriqué en France. Il est considéré comme un vélo, et se conduit sans permis. Sa coque en polyéthylène recyclable assure un confort optimal.

Aucun diplôme n’est requis. Créez votre boîte et bénéficiez de l’expérience et des outils construits par Cyclopolitain, leader français des compagnies de cyclo-taxis publicitaires.


Cyclopolitain vous propose des outils de communication personnalisés et une formation complète de deux jours et demi qui vous permettra d’être très rapidement opérationnel.

Le réseau Mon Coursier de Quartier est disponible sur l’ensemble du territoire.

Au delà de la filière Mon coursier de quartier, deux autres filières sont déjà existantes au sein de l’Adie : Chauffeur&Go et la microfranchise O2 Adie, co-développé avec le groupe O2 home services.

Créez votre entreprise, devenez éco-entrepreneur avec la microfranchise Mon Coursier de Quartier !





Grâce au soutien de l'Adie, Johanna a concrétisé son envie de travailler dans le milieu équestre
Johanna a toujours aimé les chevaux. À l'âge de 15 ans, elle étudie le métier de soigneur-palefrenier. Bien que les difficultés de ce métier l'amènent à s'orienter vers d'autres activités, elle continue de pratiquer l'équitation sur son temps libre.

Lors de ses différents emplois en tant que salariée, les employeurs remarquent le grand sens de l'initiative de Johanna, et elle ne tarde pas à se mettre à son compte. Elle suit alors une formation de moniteur d'équitation avec l'aide de la Mission Locale de Charleville-Mézières. Une grave chute de cheval met malheureusement un terme à son projet.

Johanna n'abandonne cependant pas sa passion pour le milieu équestre et constate qu'il n'existe pas en France de magasins d'équipements d'équitation proposant à la fois du matériel neuf à prix abordable et d'occasion en bon état. Elle réalise une étude de marché confirmant qu'il existe un réel potentiel à exploiter.

Elle investit alors ses économies dans la création d'un magasin dépôt-vente pour les cavaliers. Certaines dépenses imprévues (dégât des eaux, taxes sous-estimées, etc.) viennent cependant mettre en péril la continuité de son activité. Les banques, sollicitées en appui, ne sont pas prêtes à s'engager sur ce projet. Sa sœur lui parle alors de l'Adie.


Johanna a trouvé le local idéal pour entreposer ses produits et accueillir les clients « J’avais beaucoup d’inquiétudes durant mon premier rendez-vous avec mon conseiller Adie, mais je suis ressortie rassurée »
Philippe, conseiller Adie à l’antenne de Charleville-Mézières, visite bientôt son magasin et trouve le projet intéressant. Il décide de l'aider à trouver un financement adapté à ses besoins. Deux semaines plus tard, Johanna obtient un microcrédit professionnel de 2 600 euros sur 30 mois complété par un prêt d'honneur de 2 600 euros, lui permettant d'acquérir du matériel et un stock de produits ainsi que de renforcer son fonds de roulement.

Johanna n'a pas encore suivi d'accompagnement Adie en complément de son microcrédit, mais elle compte bien bénéficier de conseils pour mieux gérer la comptabilité de son activité.



Pour pérenniser son activité, Johanna participe régulièrement à des salons et des foires
« À tous les jeunes motivés et passionnés qui souhaitent se lancer dans la création d’entreprise, n'hésitez pas, lancez-vous ! »
Aujourd'hui, Johanna continue de développer son activité. De plus, elle a créé l'association « Entraid’Equi » dédiée au sauvetage des chevaux.

N’hésitez pas à consulter le site Internet de Johanna, et à prendre contact avec elle pour en savoir plus sur son activité via Facebook.



 

Vous souhaitez créer et/ou développer une activité dans le secteur des services à la personne ?

 

Participez au Salon des Services à la Personne, le rendez-vous annuel de votre secteur d'activité et découvrez toutes les solutions pour créer, gérer et développer votre structure de services à la personne.

Rendez-vous du 4 au 6 décembre 2014 à Paris - Porte de Versailles - Pavillon 7.1

 

Inscrivez-vous pour obtenir une invitation gratuite pour 2 personnes et ainsi bénéficier de conseils d'experts pour concrétiser votre projet d'entreprise dans le secteur des services à la personne.



 

 

 

L'Adie et ses partenaires ont le plaisir de vous convier à la finale et à la remise des prix du concours "Il n'y a pas d'âge(s) pour créer sa boîte !"

 

RDV Jeudi 6 novembre 2014, à partir de 19h, à Paris centre.

 

De 19h à 20h, les 6 candidats finalistes défendront leur projet et tenteront e convaincre le jury, dont vous ferez partie !  2 000€ à gagner pour un projet "jeune" et un projet "senior".

 

 

 

 

 

Le jury, présidé par Catherine Barbaroux, présidente de l'Adie, est composé de :

 

• Dominique Martinie - Président de la FNBP

• Nicolas Garier -  Membre du Comité Exécutif AG2R La Mondiale en charge des Relations Institutionnelles, de la Communication et de l'Action Sociale.

• Jean-Marie Leblanc - Ancien directeur du Tour de France

• David Abiker - Animateur/journaliste à Europe 1

• Frédérique Bedos - Journaliste/Fondatrice du projet Imagine

• Saïd Hammouche - Président de Mozaïk RH

• Michel de Rovira - DG de Michel et Augustin

• Lolita N'Sondé - Créatrice de l'entreprise Mboté Africa Cuisine, financée par l'Adie

• Héritier Luwawa - Créateur de l'entreprise Be Eco Service, accompagné par l'Adie.

 

Joignez-vous à eux et soutenez les projets qui vous séduisent !

 

Pour participer, inscrivez-vous vite. Les 50 premiers inscrits recevront une invitation personnelle!

 

 



Commentaires

 

 

Que ce soit avec un de vos clients, ou bien dans votre vie personnelle, il arrive d'appréhender certains rendez-vous important.

 

 

 

 

La meilleure façon de gérer son stress est de se conditionner.

Visualisez votre rencontre et déterminez une stratégie pour mener votre rendez-vous vers un but précis. Il est important d'adopter une attitude sereine afin de faciliter les échanges et ainsi atteindre votre but.

Tentez également de ressentir l'humeur de votre interlocuteur pour mieux vous adapter et réussir votre entretien.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à vous rendre sur le site de Place des Réseaux.



Guillaume et Hervé illustrent la campagne « Il n’y a pas d’âge(s) pour créer sa boîte ! » de l’Adie »Il n’y a pas d’âges pour créer sa boîte. Le parcours de Guillaume, créateur d’une marque de vêtements, et d’Hervé, à la tête d’une activité de location et personnalisation de camping-car, l’illustrent concrètement !

Un accompagnement dédié à la création d’entreprise

Diplômé d’un master dans les métiers de la mode et passionné par la littérature, Guillaume a 20 ans lorsqu’il décide de créer sa propre marque de vêtements. Son objectif : transmettre sa double culture franco-camerounaise à travers ses créations, et rendre hommage a son grand-père dont il décide d’utiliser le nom comme marque.

Début 2014, Guillaume entame alors des recherches pour se faire accompagner afin de finaliser son projet d’entreprise. Par hasard, une de ses amies créatrice d’une entreprise de vente d’accessoires et maroquinerie lui parle de la formation Adie CréaJeunes, qu’elle a suivi pour lancer son activité. Guillaume suit son conseil, et s’inscrit à la formation gratuite Adie CréaJeunes, qu’il suit durant 4 semaines.

Pour Hervé, 51 ans, c’est une reconversion professionnelle doublée d’une passion qui le pousse à créer son activité indépendante, après 30 ans d’activité salariée en tant que responsable de sécurité et environnement dans une grande entreprise. Lorsqu’il quitte son entreprise, il décide de se consacrer à son projet de location et vente de camping car, avec l’aide de sa femme.

Hervé suit ainsi la formation expérimentale proposée par l’Adie au CEntre du Micro-Entrepreneuriat (CEME) https://www.facebook.com/adie.ceme durant plusieurs semaines et monte son projet de A à Z.

Guillaume a pu concrétiser son projet grâce à l’accompagnement de l’Adie. Même si son activité démarre déjà bien, Guillaume vise déjà à élargir sa gamme de produits.
Guillaume : « Adie CréaJeunes, c’est très convivial, mais aussi très concret pour développer son projet d’entreprise »


En recherche de financement à la fin de sa formation, Guillaume fait appel à l’Adie pour obtenir un microcrédit professionnel pour lancer son activité.

Après avoir monté son dossier avec Géraldine, conseillère Adie à Lyon, il obtient un microcrédit professionnel de 2 600€ sur 23 mois, complété par un prêt d’honneur de 2 500€ sur 18 mois et d’une prime Ideclic jeunes de 300€ pour acheter du stock, constituer sa trésorerie et faire un peu de pub pour lancer sa marque de vêtements.





Hervé a développé, finalisé et lanc&eac son projet avec l’aide de la formation Adie CEME.De son côté Hervé, prépare son dossier de demande de financement auprès de l’Adie de Clermont-Ferrand afin de compléter la prime de 1 500€ obtenu grâce à Volvic, partenaire de la formation Adie CEME, pour le lancement de son entreprise.

Hervé : « Les équipes Adie CEME de Clermont sont très sympas, ils sont là pour nous aider »

Aujourd’hui les activités de Guillaume et de Hervé sont en plein développement. Hervé vient de changer de statut juridique pour passer du régime auto-entrepreneur à un statut de SAS. Guillaume quant à lui vient de créer un site Internet où il vend ses créations. Plusieurs boutiques de la région Rhône-Alpes viennent d’accepter de mettre ses produits dans leurs rayons, ce qui lui donne de bonnes perspectives de distribution et de vente.

Des âges différents mais un objectif commun : se développer, s’épanouir, et pourquoi pas créer des emplois !

Découvrez la boutique de polos de Guillaume et Louez un camping-car à Hervé pour vos vacances !



 

 

 

 

Entrepreneurs et porteurs de projet, venez rencontrer les acteurs de la création d'entreprise durant la Nuit de l'Entrepreneur, le 23 septembre, de 14h à 18h à Paris, Place de la République.

 

 

 

Organisé en partenariat avec BGE Parif, Initiative Ile-de-France, Ile-de-France Active et Réseau Entreprendre, l'Adie vous accueille pour échanger et vous donner des conseils pour créer et développer votre activité autour de plusieurs ateliers thématiques.

 

Cet évènement est avant tout pensé comme une "fête de l'entrepreneuriat" en mettant en avant des exemples de parcours de création d'entreprise. A cette occasion, vous aurez l'opportunité de rencontrer et échanger avec des entrepreneurs soutenus par l'Adie et ses partenaires

 

La Nuit de l'Entrepreneur est ouverte à tous !

 

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à consulter le site de notre partenaire BGE Parif.



Retrouvez l'Adie pour une nouvelle campagne à travers la métropole et l'Outremer pour créer votre propre boîte ! Participez à notre concours, et gagnez 2000 euros pour votre projet de création d'entreprise.
Il n'y a pas d'âge(s) pour créer sa boîte. Lancez-vous avec le microcrédit de l'Adie ! Du 6 au 10 octobre, rendez-vous à l'Adie, et participez au concours du meilleur projet de création d'entreprise. Quel que soit votre âge, retrouvez l'Adie et les acteurs de la création d'entreprise pendant cinq jours. Vous pourrez échanger sur votre projet avec des experts et des micro-entrepreneurs déjà en activité.

Au programme, des conseils et astuces pour les jeunes et les plus de 45 ans qui souhaitent se lancer :
   Stands d'information sur la création
   d'entreprise et les services de financement
   et d'accompagnement de l'Adie
   Journées portes ouvertes
   dans les agences Adie
    Cafés Créateurs : pour
   rencontrer et échanger avec d'autres
   micro-entrepreneurs
   Marchés de micro-entrepreneurs financés
   par l'Adie


Près de 100 évènements programmés partout en France et en Outremer, venez nous rencontrer !

Toutes les infos pratiques sur la campagne Adie « Il n'y a pas d'âge(s) pour créer sa boîte » sur notre page dédiée.
Participez au concours du meilleur projet, et gagnez 2000 euros pour lancer votre boîte !
Il n'y a pas d'âge(s) pour créer sa boîte. Lancez-vous avec le microcrédit de l'Adie ! Du 6 au 10 octobre, rendez-vous à l'Adie, et participez au concours du meilleur projet de création d'entreprise. Vous avez moins de 32 ans ou plus de 45 ans, et vous avez un projet de création de votre propre boîte ?

Du 15 septembre au 10 octobre, participez gratuitement à notre Concours du Meilleur Projet, et tentez de gagner 2000 euros pour lancer votre activité !

Remplissez en 3 clics le formulaire de participation au Concours.
!



Sabrina sillonne les marchés du sud-ouest pour vendre ses produits, grâce au soutien de l’Adie.Lassée d’être enfermée derrière un écran d’ordinateur, Sabrina quitte le monde de l’informatique pour travailler sur les marchés du Sud-Ouest de la France aux côtés de son père.

Après un BTS en informatique et quelques mois derrière un écran d’ordinateur à écrire du code informatique, Sabrina prend sa décision : elle arrête. Trop de stress, trop de plannings impossible à respecter, trop de tout. Du grand air, des rencontres, du collectif, c’est ce qu’elle souhaite vivre au quotidien. Après avoir consulté son père et sûre de pouvoir compter sur son appui, elle décide de lancer sa propre activité.

Car c’est grâce à son père et à son activité de vente de produits locaux du Pays Basque qu’elle trouve l’inspiration : un stand complémentaire à celui de son père pour proposer des apéritifs, en complément à la charcuterie proposée par son père.

Avec l’aide de son père, Sabrina réalise un plan de financement pour démarcher les banques, mais du fait de son jeune âge et de son manque d’apport, elle anticipe le fait que ce soit compliqué de trouver un financement... Sur les conseils de son père, elle de tourne donc vers l’Adie.



C’est par le biais de son père, lui même micro-entrepreneur financé par l’Adie, que Sabrina a décroché son microcrédit.« Il y a quelques années, mon père a été financé par l’Adie pour lancer son activité. Il m’a conseillé de me tourner vers l’Adie »

Business plan en main, Sabrina fixe un rendez-vous avec Jérôme, conseiller Adie à Saint-Paul-lès-Dax. Rapidement, elle obtient un microcrédit professionnel de 1 500 € sur 2 ans pour acquérir un premier stock des produits apéritifs qu’elle compte commercialiser sur les marchés du sud-ouest.

En à peine un mois elle concrétise son projet et débute son activité auprès de son père, avec lequel elle partage les emplacements sur les marchés.

Sabrina bénéficie du service d’accompagnement de l’Adie, mais en raison de la distance qui la sépare de l’antenne Adie la plus proche de chez elle et de son métier, elle n’a pas encore trouvé le temps d’en bénéficier. Mais elle n’abandonne pas l’idée de suivre un accompagnement adapté à son activité auprès de l’Adie une fois qu’elle aura son permis de conduire.



Apéros basques et sangria sont les produits phares de l’étal de Sabrina sur les marchés du Sud Ouest« Tout s’est bien passé à l’Adie ! J’ai trouvé toutes les réponses que je voulais auprès de mon conseiller »

Après des débuts difficiles, l’activité de Sabrina se développe. En complément des apéritifs basques, elle a élargi sa gamme et propose une sangria maison. À moyen terme, elle compte étoffer sa gamme de produits pour développer sa clientèle.

N’hésitez pas à déguster les produits de Sabrina (et de son père !) sur les marchés de Mimizan plage et bourg, Biscarosse et Sanguinet !


Commentaires

Pages

S'abonner à RSS - Entrepreneur