La bonne stratégie commerciale à adopter en ligne

Corps: 



La bonne stratégie commerciale à adopter en ligne 

avoir les bons réflexes
 La question de votre présence sur Internet, et surtout celle de votre entreprise, ne se pose plus. Vos prospects et vos clients y sont chaque jour : vous devez y être aussi ! Ce qu’il faut vous demander, c’est plutôt : sous quelle forme allez-vous y être, et quel investissement (en argent, et en temps) devriez-vous y consacrer ? Faites le point pas à pas en répondant à chacune des questions suivantes.

Dernière mise à jour : février 2018


1. faut-il que j'ai un site internet ? 

Avoir un site internet, c’est un peu la Rolls de la communication sur Internet. Mais ce n’est pas toujours nécessaire d’en avoir un, surtout quand on démarre son activité.

Commencez par analyser votre activité commerciale, et vos objectifs, avec la fiche « avoir son activité sur Internet, les 9 points clés à vérifier » en vous posant les bonnes questions : est-ce que l’objectif est de vendre, ou de vous faire connaître ? voulez-vous que les utilisateurs puissent laisser des commentaires ?

Vous avez décidé de vous lancer dans la réalisation de votre site ? Voici comment le construire pas à pas. Consultez la fiche : « construire son site pas à pas »

Enfin, à quoi bon avoir un site si personne ne vient le visiter ! Comment allez-vous attirer des prospects dessus ? Lisez la fiche : « promouvoir son site . »

 

2. sur quels réseaux sociaux dois-je être actif ?

Que vous ayez un site ou non, vous avez intérêt à apparaître sur les réseaux sociaux, pour faire connaître vos produits et services, pour vendre, pour fidéliser vos clients, pour les inciter à parler de votre entreprise à leurs amis/contacts et faire boule de neige.

Mais vous n’émergerez sur les réseaux sociaux que si votre présence y est soignée, bien rédigée, illustrée de belles photos ou vidéos, que si vos communications évoluent chaque semaine, que si vous êtes capable de répondre rapidement aux commentaires qui vous sont adressés (idéalement sous 24 h). Ce travail va vous prendre énormément de temps, c’est pourquoi, choisissez d’être actif d’abord sur un seul réseau, voire 2 mais pas plus.

Alors quel(s) réseau(x) choisir ?

Faites un petit tour d’horizon avec la fiche « 9 réseaux sociaux que vous pouvez utiliser pour développer votre activité. »

 

3. Sur quels marketplaces ?

Les marketplaces sont littéralement des « marchés en ligne », où professionnels et particuliers peuvent vendre des biens. Priceminister, ebay en sont des exemples. Il n’y a pas d’intermédiaire entre vendeurs et clients. Le site vous met directement en contact avec vos clients.
Pour en savoir plus sur les marketplaces consultez la fiche « Vendre sa création sur une plateforme en ligne ».

 

4. sur quels sites d'avis de consommateurs ?

TripAdvisor, LaFourchette, Yelp !, etc. Ces sites enregistrent et rendent public l’avis de consommateurs jusqu’alors anonyme. Ils amplifient le bouche à oreille, et font ou défont les petits commerces par le jeu de l’e-réputation. Votre développement en ligne passera entre leurs mains à un moment ou à un autre. Pour les comprendre, rendez-vous sur la fiche « Les sites d’avis de consommateurs. »

 

5. comment communiquer mieux ?

Ça y est, vous voilà informer. Maintenant, soyez prêt à poster ! Voici quelques étapes avant de vous lancer pour être efficace dans votre communication.
  • Faites le portrait de votre client type : il ou elle ? quel âge ? quel revenu ? où habite-t-il/elle ? quels sont ses loisirs… ? Maintenant, dites vous que c’est à lui/ elle que vous vous adressez ; c’est sa confiance que vous cherchez à gagner ; c’est à lui/elle que vous devez apporter des informations qu’il/elle va trouver intéressantes. Enfin, c’est lui/elle que vous devez convaincre d’acheter votre produit.
  • Maintenant que vous visualisez votre interlocuteur, choisissez comment vous allez vous adresser à lui. Est-ce que c’est votre marque, votre entreprise qui va lui parler ? Si vous parlez en votre nom, vous pouvez utiliser un compte personnel. Si c’est votre marque, créez-lui une page, utilisez votre logo en photo de profil. Il faut que ce soit clair pour votre interlocuteur.
  • Ensuite, faites une liste de ce qui vous différencie de vos concurrents. Par exemple : vos produits sont moins chers, ou plus proches, ou plus fiables. Ils sont écologiques, spécialisés, etc. Puis cherchez à traduire ses valeurs en slogan, en photo, en vidéo.
  • Pour être présent auprès de votre réseau, il va ensuite falloir poster régulièrement. Sur Facebook, au moins deux fois par semaine. Et pensez à toujours privilégier de beaux visuels, photos ou vidéos, cohérents avec les valeurs que vous voulez diffuser. Si vous êtes un artisan par exemple, montrez vos outils, votre atelier, vos ouvrages en cours. Le visuel, c’est ce qui fait le succès sur les réseaux sociaux. Montrez des images exclusives, « l’envers du décor », pour créer de la complicité avec votre communauté.

Avant chaque post, posez-vous la question : « Est-ce que cette info va vraiment intéresser ma communauté, et mes potentiels clients ? »

Répondez rapidement aux messages laissés. Prenez un soin tout particulier à répondre aux messages négatifs (déception après achat, délai excessif de livraison…). Mettez-vous à la place du plaignant et essayez de comprendre : montrez que vous attachez une grande importance à son message, et si possible, évoquez une solution pour le contenter.
  • Faites grandir votre groupe de prospects en les invitant à liker votre page ou à vous suivre, chaque fois qu’ils laissent un commentaire positif.

Et si vous choisissez d’aller sur Facebook, www.adieconnect… tirer parti de facebook.

Comment entretenir une bonne image ?
Tout d’abord, consultez régulièrement Google. Regardez comment vous et votre entreprise y sont référencés : à quelle place apparaissez-vous ? S’il y a des commentaires, quels sont-ils ? Ensuite, soyez le premier à parler de vous. Que vous soyez présent avec un site, un blog, une page Facebook, ou simplement géolocalisé, il faut que vous apparaissiez quelque part, et que la première info visible sur vous soit maîtrisée. Donnez une description excitante de vos produits ou services, avec une belle illustration.

Puis, vous cherchez à avoir des réactions positives, comme par exemple des partages d’expérience heureuse. Cela va lancer votre bouche à oreille numérique. Encouragez vos clients satisfaits à laisser des commentaires en ligne.

Dès que vous recevez une réaction positive, pensez à remercier son auteur.

Quand vous devez faire face à des commentaires négatifs, réagissez immédiatement (voir plus haut).

Encore des questions ? Je consulte la fiche « e-réputation ».

 

Inscrivez-vous Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe perdu ?

Stratégie commerciale

Gestion Je développe mon activité sur Internet
Les premiers pas sur Internet
Maîtriser sa stratégie numérique
Développer son site Internet

Simulez votre microcrédit en ligne

  mois

Total emprunté

Durée de remboursement

Montant échéance

Coût total du financement

Je demande un microcrédit en ligne

Demander un microcrédit

Demande par téléphone

Parlons de votre projet !

Contactez l'Adie par téléphone, du lundi au vendredi de 8h à 18h (appel non-surtaxé), et parlez-nous de votre projet et de vos besoins en financement, quels que soient votre activité et votre statut. Vous pourrez prendre rdv avec le conseiller Adie le plus proche de chez vous, et obtenir un microcrédit jusqu'à 10 000 € pour votre activité.

Contactez-nous du lundi au vendredi 8h-18h,
appel non sur-taxé 0 969 328 110

Numéro Cristal

Demande en ligne

Votre microcrédit directement en ligne !

Quels que soient votre activité et votre statut, l'Adie peut vous financer à travers un microcrédit, une prime ou un prêt d'honneur selon votre région, pour un financement global maximal de 10 000 €. Inscrivez-vous gratuitement, et complétez votre demande de microcrédit en ligne en 6 étapes : 10 minutes suffisent !

Je fais ma demande

Les services de l'Adie

Microcrédit professionnel
Un financement (microcrédit, prime, prêt d'honneur) jusqu'à 10 000 € pour créer ou développer votre entreprise : stock, véhicule, local, trésorerie, etc.
Microcrédit
mobilité
Un microcrédit jusqu'à 5000 € pour financer un besoin urgent lié à votre emploi salarié : véhicule, permis de conduire, déménagement, etc.
Micro-assurance
En partenariat avec Axa et la Macif, bénéficez de solutions d'assurances professionnelles à des tarifs adaptés à votre activité.
Accompagnement
Au quotidien, une équipe d'experts vous conseille et vous accompagne gratuitement dans toutes les étapes de la vie de votre entreprise : statuts, comptabilité, ventes, etc.
Microfranchise
Créez votre activité indépendante clé-en-main, en vous appuyant sur l'expérience et les outils proposés par une microfranchise : formation, outils et réseau de clients !
Je deviens Entrepreneur
Une formation certifiante d'une durée de 35h minimum collective et individuelle pour finaliser votre projet de création d'entreprise

L'Adie près de chez vous

120 antennes et 370 permanences réparties sur l'ensemble du territoire national, en métropole et en outremer.