Import-export pour les entreprises soumises au régime de la TVA

Corps: 



Import-export pour les entreprises soumises au régime de la TVA

QUI PAIE QUOI, À QUI ET COMMENT ?
 Cette fiche se concentre principalement sur les entreprises soumises au régime de la TVA. Pour bénéficier d’informations générales sur le commerce international et l’import export, consultez les autres fiches de la rubrique Commercial.

Dernière mise à jour : février 2015




Échange de marchandises :

Nature des échanges
Modalités
Acquisitions intracommunautaires de marchandises
La TVA, due par l’acquéreur au taux en vigueur en France, est déclarée et payée : • au régime simplifié, par le biais de la déclaration CA 12 ; • au régime du réel normal, par le biais de la déclaration CA3. La TVA acquittée est déductible. La déclaration d’échanges de biens (DEB) n’est pas requise pour les opérations inférieures à 460 000 €
Livraisons intracommunautaires de marchandises
1 – Si l’acheteur communique un n° de TVA intracommunautaire L’opération est exonérée de TVA en France. L’entreprise en France doit :
  • indiquer sur la facture les numéros d’identification à la TVA du vendeur et de l’acquéreur, ainsi que la mention « exonération TVA, article 262 ter I du CGI » ;
  • établir une Déclaration d’Echange de Biens (DEB) dès le 1er euro.

2 – Si l’acheteur ne communique pas de n° de TVA intracommunautaire ou est un particulier Dans ce cas, l’entreprise située en France facture la TVA au taux en vigueur en France et la reverse au service des impôts des entreprises dont il dépend.

3 – Envois postaux à destination de l’Union Européenne Aucun document douanier n’est à joindre à ces envois.
Importations de marchandises (hors communauté européenne)
La TVA est acquittée par le destinataire des biens, lors de l’entrée du bien, auprès du service des Douanes. La TVA acquittée est déductible.
Exportations de marchandises (hors communauté européenne)
Les exportations sont exonérées de TVA lorsque l’entreprise :
  • les a régulièrement comptabilisées ;
  • a établi une déclaration d’exportation visée par le service des Douanes (DAU, document administratif unique).


La facture doit porter la mention « exonération de TVA, article 262-I du CGI » ; pour les biens destinés aux DOM la mention est « exonération de TVA, article 294-2 du CGI ». Pour les marchandises d’une valeur inférieure à 1 000 € et d’un poids net inférieur à 1 000 Kg, le DAU peut être remplacé par une simple facture commerciale, dont l’exportateur doit conserver le 2ème exemplaire visé par le service des Douanes.

Une procédure spécifique existe pour les colis postaux  :
1 – si la valeur des biens est inférieure à 8 000 € : une déclaration CN 23 (incluse dans la déclaration CP 72) doit être jointe, ainsi que la facture commerciale.

2 – si la valeur des biens est supérieure à 8 000 € : une déclaration CN23 doit être jointe à la déclaration d’exportation (DAU).


Échange de prestations de service :

Nature des échanges
Modalités
Acquisitions intracommunautaires de prestations de service
L'acheteur communique son numéro de TVA intracommunautaire au vendeur. La TVA due par l’acheteur est celle applicable en France ; elle est déclarée et payée
  • au régime simplifié, par le biais de la déclaration CA 12 ;
  • au régime du réel normal, par le biais de la déclaration CA3.


La TVA acquittée est déductible.
Livraisons intracommunautaires de prestations de service
Cas général 1

1 – Si le client est un professionnel le vendeur : demande à son client son numéro de TVA intracommunautaire : facture sa prestation de services HT avec la mention « exonération de TVA, article 259 du CGI » établit mensuellement une Déclaration Européenne des Services (DES) qu’il envoie au service des Douanes

2 – Si le client est un particulier, le vendeur facture la TVA applicable en France.

Cas particuliers Consulter les Douanes ou la Direction générale des finances publiques
Importations de prestations de service (hors communauté européenne)
La TVA, au taux en vigueur en France, sera acquittée par le biais des déclarations de TVA.
Exportations de prestations de service (hors communauté européenne)
Exonérées de TVA, les entreprises doivent indiquer sur leurs factures la mention « exonération de TVA, article 259 du CGI »


Les dispositions applicables aux opérations d'import-export au regard de la TVA étant complexes il est vivement recommandé aux entreprises concernées de se rapprocher d'un expert afin d'éviter toute erreur ou omission susceptible d'entraîner l'application de pénalités.

Rapprochez vous de votre conseiller Adie pour demander un RDV Expert ou contactez Adie Conseil Info au 0 969 328 110 (tous les après-midis du lundi au vendredi de 14h à 18h).


Important
Le mécanisme de la TVA intra-communautaire (échanges à l’intérieur de l’espace Européen) et celui de l’import-export (échanges avec des pays hors de la communauté Européenne) est particulièrement complexe, notamment au niveau des prestations de services. Les informations ci-dessous ne peuvent en donner qu’une présentation sommaire et générale.


Inscrivez-vous Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe perdu ?

Bien démarrer


Fiscalité

Les revenus sociaux
Fiches métiers Se lancer en franchise Gestion commerciale


Import-export

Simulez votre microcrédit en ligne

  mois

Total emprunté

Durée de remboursement

Montant échéance

Coût total du financement

Je demande un microcrédit en ligne

Demander un microcrédit

Demande par téléphone

Parlons de votre projet !

Contactez l'Adie par téléphone, du lundi au vendredi de 8h à 18h (appel non-surtaxé), et parlez-nous de votre projet et de vos besoins en financement, quels que soient votre activité et votre statut. Vous pourrez prendre rdv avec le conseiller Adie le plus proche de chez vous, et obtenir un microcrédit jusqu'à 10 000 € pour votre activité.

Contactez-nous du lundi au vendredi 8h-18h,
appel non sur-taxé 0 969 328 110

Numéro Cristal

Demande en ligne

Votre microcrédit directement en ligne !

Quels que soient votre activité et votre statut, l'Adie peut vous financer à travers un microcrédit, une prime ou un prêt d'honneur selon votre région, pour un financement global maximal de 10 000 €. Inscrivez-vous gratuitement, et complétez votre demande de microcrédit en ligne en 6 étapes : 10 minutes suffisent !

Je fais ma demande

Les services de l'Adie

Microcrédit professionnel
Un financement (microcrédit, prime, prêt d'honneur) jusqu'à 10 000 € pour créer ou développer votre entreprise : stock, véhicule, local, trésorerie, etc.
Microcrédit
mobilité
Un microcrédit jusqu'à 5000 € pour financer un besoin urgent lié à votre emploi salarié : véhicule, permis de conduire, déménagement, etc.
Micro-assurance
En partenariat avec Axa et la Macif, bénéficez de solutions d'assurances professionnelles à des tarifs adaptés à votre activité.
Accompagnement
Au quotidien, une équipe d'experts vous conseille et vous accompagne gratuitement dans toutes les étapes de la vie de votre entreprise : statuts, comptabilité, ventes, etc.
Microfranchise
Créez votre activité indépendante clé-en-main, en vous appuyant sur l'expérience et les outils proposés par une microfranchise : formation, outils et réseau de clients !
Je deviens Entrepreneur
Une formation certifiante d'une durée de 35h minimum collective et individuelle pour finaliser votre projet de création d'entreprise

L'Adie près de chez vous

120 antennes et 370 permanences réparties sur l'ensemble du territoire national, en métropole et en outremer.